FLASHS

Pros

Tirreno-Adriatico # 3 : Ricco gicle, Basso chute

Publié le 16/03/2007 17:56

La 3ème étape de Tirreno-Adriatico sourit à Riccardo Ricco. Arekeev reste leader tandis que Basso est victime d'une chute.
La 3ème étape de Tirreno-Adriatico sourit à Riccardo Ricco. Le Russe Alexander Arekeev reste leader tandis que Basso est victime d'une chute.

Prime à l'offensive, cette année, dans la 42ème édition de Tirreno-Adriatico. Les purs sprinters, venus en nombre au départ de la course des deux mers, se sont faits voler la vedette par le Russe Alexander Arekeev (Acqua & Sapone-Caffe Mokambo) hier, auteur d'une échappée de 200 kilomètres et parvenu à l'arrivée avec une cinquantaine de secondes d'avance sur le peloton. Le jeune homme rayonne ce matin dans son Maillot Jaune et Rouge de leader, mais il sait bien que la tâche sera relevée ces prochains jours pour conserver la fameuse maille. Avec la troisième étape, qui relie Marsciano à Macerata (213 km), on change de registre. Si cette étape, la plus longue au programme de la semaine, se voudra à nouveau plane, son arrivée en côte exclut une arrivée massive. La bosse d'arrivée, longue de 3,7 kilomètres à 5,9 %, fera la différence à elle seule.
Le numéro signé hier par Alexander Arekeev inspire bon nombre d'attaquants en début de journée, mais c'est un Français esseulé qui trouve l'ouverture après 40 kilomètres de course. Le champion de France amateur en titre Dimitri Champion (Bouygues Telecom) s'évade à 175 bornes du but, malheureusement sans compagnie. Le peloton international ne connaît pas encore ce jeune homme de 23 ans, passé professionnel à l'orée de cette saison 2007. Sans sourciller, il offre un avantage de près d'un quart d'heure à l'homme de tête, qui parade ainsi à travers l'Ombrie et les Marches seul devant une bonne partie de la journée. C'est la première fois que Dimitri Champion fait parler de lui à un tel niveau, probablement pas la dernière. Mais c'est sans trop d'illusions que le jeune coureur français poursuit son raid en direction de Macerata.

Le peloton n'est pas d'accord pour une répétition de l'histoire. Pas question aujourd'hui de laisser un échappé matinal conquérir la victoire d'étape ou le Maillot Jaune et Rouge de leader, âprement défendu tout au long de la journée par l'équipe Acqua & Sapone-Caffe Mokambo. Logiquement, Dimitri Champion est donc revu à 10 kilomètres de l'arrivée. Et c'est un peloton compact qui se dirige vers la côte finale. L'équipe Astana, plutôt discrète depuis le début de la saison, décide de forcer l'allure au pied de la bosse de 3700 mètres de long. René Haselbacher, Matthias Kessler, Andreas Klöden et Alexandre Vinokourov durcissent la course et égrènent le peloton par l'arrière. Le final est nerveux. Ca grimpe à vive allure et les sprinters sont rapidement évincés de l'avant-garde du peloton. Les puncheurs ont le champ libre.

A 2 kilomètres du sommet, c'est le jeune Riccardo Ricco (Saunier Duval-Prodir) qui secoue la course. L'Italien relance fougueusement sa machine pour gagner du terrain à chaque coup de pédale. Il relègue aussitôt un peloton réduit à une trentaine de concurrents pour gérer les derniers hectomètres et s'imposer à Macerata. Dans son dos, Alexandre Vinokourov s'annonce en réglant le sprint du premier peloton. Alexander Arekeev lâche 21 secondes mais conserve le Maillot Jaune et Rouge. Ivan Basso (Discovery Channel) et Paolo Bettini (Quick Step-Innergetic) terminent quant à eux attardés, victimes d'une chute à 40 kilomètres de l'arrivée. Le Varésin perd 6'54" aujourd'hui, blessé au poignet. A l'arrivée, il filera aux urgences pour une radio de contrôle qui exclura toute fracture. Mais sa présence en course demain est incertaine.
Demain samedi, la quatrième étape se dispute sur un profil identique entre Pievebovigliana et Offagna (161 km).

Classement 3ème étape :

1. Riccardo Ricco (ITA, Saunier Duval-Prodir) les 213 km en 5h40'48"
2. Alexandre Vinokourov (KAZ, Astana) à 2 sec.
3. Andreas Klöden (ALL, Astana) m.t.
4. Stefano Garzelli (ITA, Acqua & Sapone-Caffe Mokambo) m.t.
5. Luca Mazzanti (ITA, Panaria-Navigare) m.t.
6. Andrea Moletta (ITA, Gerolsteiner) m.t.
7. Filippo Pozzato (ITA, Liquigas) m.t.
8. Thomas Dekker (PBS, Rabobank) m.t.
9. Kim Kirchen (LUX, T-Mobile) m.t.
10. Janez Brajkovic (SLO, Discovery Channel) m.t.
Classement complet

Classement général :

1. Alexandr Arekeev (RUS, Acqua & Sapone-Caffe Mokambo) en 10h07'50"
2. Riccardo Ricco (ITA, Saunier Duval-Prodir) à 21 sec.
3. Oscar Freire (ESP, Rabobank) à 27 sec.
4. Alexandre Vinokourov (KAZ, Astana) m.t.
5. Andreas Klöden (ALL, Astana) à 29 sec.
6. Filippo Pozzato (ITA, Liquigas) à 33 sec.
7. Andrea Moletta (ITA, Gerolsteiner) m.t.
8. Evgueni Petrov (RUS, Tinkoff Credit System) m.t.
9. Stefano Garzelli (ITA, Acqua & Sapone-Caffe Mokambo) m.t.
10. Stefan Schumacher (ALL, Gerolsteiner) m.t.

AVIGNON TOURISME

BIKE SHOW EVENTS

LABORATOIRE FENIOUX
INSCRIPTION EN LIGNE