FLASHS

Pros

Tour de Castille-Leon : iBanesto.com irrésistible

Publié le 06/05/2002 19:46

L'Espagnol Juan-Miguel Mercado sort vainqueur du Tour de Castille-Leon. La dernière étape revient à Angel Edo.
L'Espagnol Juan-Miguel Mercado sort vainqueur du Tour de Castille-Leon. La dernière étape revient à Angel Edo.


© Tour de Castille-Leon
Depuis qu'il a ouvert la voie en mars, sur la Semaine Catalane, Juan-Miguel Mercado et ses coéquipiers d'iBanesto.com ne cessent de gagner les courses par étapes espagnoles. Ont suivi Aïtor Osa au Tour du Pays-Basque, Leonardo Piepoli au Tour d'Aragon et de nouveau Juan-Miguel Mercado sur le Tour de Castille-Leon. Une réussite enviable et face à laquelle on ne peut apporter aucune critique.
Remarquable, iBanesto.com l'a encore été au cours des cinq étapes du 17ème Tour de Castille-Leon. Vainqueur en solo au sommet de l'Alto de Redondal hier, Mercado n'avait plus qu'à parcourir les 148 km sans difficulté majeure le menant de Bembibre à Benavente, de la révélation à la confirmation. Seuls quatre-vingt-dix-sept coureurs se sont présentés au départ, sous un ciel ensoleillé, mais froid et venté.

Après un contrôle des iBanesto.com dans la première partie de l'étape, animée par des escarmouches des Bonjour Anthony Charteau et Charles Guilbert, c'est le vent qui se charge de disperser le peloton. Les iBanesto.com, les Milaneza-MSS et les Jazztel-Costa de Almeria maîtrisent la situation et, en l'absence des Domo-Farm Frites et des Lotto-Adecco, jouent les spécialistes des bordures. Mettant le vent de leur côté, ils créent un groupe d'une trentaine de coureurs en tête.

La course s'emballe et beaucoup de coureurs sont décrochés du premier des trois pelotons. Même si l'écart redescend à onze secondes à 40 km du but, le groupe poursuivant se relâche et cède finalement 1'05" au groupe de tête, dans lequel figurent tous les favoris. Ils sont finalement quinze à se disputer le dernier sprint du Tour de Castille-Leon. Sans adversaire de taille, le sprinter Angel Edo (Milaneza-MSS) lève les bras au passage sur la ligne, comme à Valladolid vendredi.

Quatrième, Juan-Miguel Mercado remporte à 23 ans la troisième course par étapes de sa carrière, après le Tour de Burgos 2001 et la Semaine Catalane 2002. Il devance finalement Joan Horrach (Milaneza-MSS) de 26 secondes et Leonardo Piepoli (iBanesto.com) de 36 secondes. Oscar Sevilla (Kelme-Costa Blanca) termine 6ème à 1'28", Abraham Olano (ONCE-Eroski) 17ème à 4'28". Premier Français, François Simon (Bonjour) se classe 29ème à 11'35" de Mercado.

Classement 5ème étape :

1. Angel Edo (ESP, Milaneza-MSS) les 148 km en 3h29'36" (42,4 km/h)
2. Alexeï Markov (RUS, Itera) m.t.
3. Carlos Torrent (ESP, Jazztel-Costa de Almeria) m.t.
4. Juan-Miguel Mercado (ESP, iBanesto.com) m.t.
5. Iñigo Landaluze (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.
6. Angel Castresana (ESP, ONCE-Eroski) m.t.
7. Francisco Mancebo (ESP, iBanesto.com) m.t.
8. Joan Horrach (ESP, Milaneza-MSS) m.t.
9. Leonardo Piepoli (ITA, iBanesto.com) m.t.
10. Isidro Nozal (ESP, ONCE-Eroski) m.t.

Classement général final :

1. Juan-Miguel Mercado (ESP, iBanesto.com) en 20h37'33"
2. Joan Horrach (ESP, Milaneza-MSS) à 26 sec.
3. Leonardo Piepoli (ITA, iBanesto.com) à 36 sec.
4. Isidro Nozal (ESP, ONCE-Eroski) à 1'11"
5. Francisco Mancebo (ESP, iBanesto.com) à 1'22"
6. Oscar Sevilla (ESP, Kelme-Costa Blanca) à 1'28"
7. David Bernabeu (ESP, Carvalhelhos-Boavista) à 1'34"
8. Vladimir Karpets (RUS, Itera) à 1'36"
9. Pedro Cardosa (POR, Milaneza-MSS) à 1'59"
10. Josep Jufre (ESP, Carvalhelhos-Boavista) à 2'24"

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE