FLASHS

Pros

Tour de Catalogne # 6 : Charteau dans le gotha

Publié le 21/05/2005 17:37

Le Vendéen Anthony Charteau s'adjuge la 6ème étape du Tour de Catalogne. Yaroslav Popovych conserve la tête.
Le Vendéen Anthony Charteau s'adjuge la 6ème étape du Tour de Catalogne. Yaroslav Popovych conserve la tête.

Après deux grosses étapes de montagne, l'une en ligne, l'autre contre la montre, la sixième étape a valeur de journée de transition pour les héros du Tour de Catalogne. Vu les efforts fournis ces dernières quarante-huit heures, on n'en voudra pas au peloton s'il décide d'utiliser cette journée pour souffler. L'étape se dispute sur 198,7 kilomètres entre Llivia, dans les Pyrénées catalanes, et Palleja, aux portes de Barcelone. Bien sûr, pour sortir de la haute montagne, il faut encore escalader deux cols aujourd'hui, dans la première partie de course, mais rien ne prête à croire que cette étape sera très mouvementée. Et pourant, c'est mal connaître le caractère des concurrents de cette 85ème Volta. Le Collado de Toses, un col de première catégorie situé en tout début d'étape, est utilisé à bon escient par un groupe de treize coureurs, et non des moindres, qui profitent des 21,4 kilomètres d'ascension à 3,8 % pour s'extraire du peloton.

Dès le 22ème kilomètre de course, on retrouve en tête Iñigo Cuesta (Saunier Duval-Prodir), Erik Dekker et Bram De Groot (Rabobank), Juan-Antonio Flecha (Fassa Bortolo), Floyd Landis (Phonak Hearing Systems), Francisco-José Lara (T-Mobile), Iban Mayo (Euskaltel-Euskadi), Axel Merckx (Davitamon-Lotto), Michael Rogers (Quick Step), Ezequiel Mosquera (Kaiku), Sergio Paulinho (Liberty Seguros-Würth), Carlos Sastre (Team CSC) et Alejandro Valverde (Illes Balears-Caisse d'Epargne). Autant dire que ceux-là n'ont pas décidé de faire la course à moitié. Quatrième à 1'18" de Yaroslav Popovych (Discovery Channel) au classement général, Michael Rogers représente la plus importante menace pour le porteur du Maillot Blanc de leader. Popovych ne dispose d'aucun équipier en tête de course et fait donc rouler toute son équipe à la poursuite du dangereux groupe des treize.

L'écart est stabilisé autour de la minute mais la collaboration est si bonne, dans le groupe de tête, que le peloton doit chasser ferme jusqu'au 96ème kilomètre avant de reprendre enfin les trouble-fêtes. Après deux heures de course menées tambour battant, il faut un bon bout de temps au peloton pour se remettre de ses efforts. Personne ne souhaite repartir à l'assaut immédiatement. Chacun s'attache à récupérer et il faut attendre le kilomètre 125 pour voir la course s'emballer de nouveau. Vingt-six coureurs détalent. La course est endiablée et de ces vingt-six, seuls dix hommes se maintiennent échappés à 70 kilomètres de l'arrivée : José-Luis Arrieta (Illes Balears-Caisse d'Epargne), Lorenzo Bernucci (Fassa Bortolo), Santiago Botero (Phonak Hearing Systems), Anthony Charteau (Bouygues Telecom), Eladio Jimeñez (Comunidad Valenciana), Christophe Moreau (Credit Agricole), Aketza Peña (Euskaltel-Euskadi), Pieter Weening (Rabobank), Beat Zberg (Gerolsteiner) et l'inépuisable Francisco-José Lara.

Là encore, le peloton demeure méfiant et ne lâche que peu de terrain aux dix hommes de tête. Tout juste leur accorde-t-il une minute et demie d'avance tandis qu'on s'approche de Palleja. Mais c'est une minute et demie de trop car cette étape, montagneuse dans sa première partie, se dispute à un rythme infernal : plus de 46 km/h de moyenne. A une vitesse folle, les dix échappés refusent de déposer les armes. Le vainqueur de la sixième étape se trouve parmi eux. Sans complexe, le jeune Anthony Charteau flingue ainsi à 2 kilomètres du but pour finir en boulet de canon et s'adjuger sa première victoire professionnelle, et de quelle manière. Ses compagnons de fugue terminent à 4 secondes de lui, le peloton à 25 secondes. A bientôt 26 ans, le grand ami de Thomas Voeckler offre à Bouygues Telecom son premier succès dans le ProTour et fait son entrée dans ce classement très privé. Yaroslav Popovych conserve le Maillot Blanc de leader à la veille de l'arrivée finale du Tour de Catalogne.

Demain dimanche, la septième et dernière étape aura lieu sur un terrain escarpé entre Palleja et Barcelone (113,1 km).

Classement 6ème étape :

1. Anthony Charteau (FRA, Bouygues Telecom) les 198,7 km en 4h16'54" (46,4 km/h)
2. Beat Zberg (SUI, Gerolsteiner) à 4 sec.
3. José-Luis Arrieta (ESP, Illes Balears-Caisse d'Epargne) m.t.
4. Pieter Weening (PBS, Rabobank) m.t.
5. Lorenzo Bernucci (ITA, Fassa Bortolo) m.t.
6. Christophe Moreau (FRA, Credit Agricole) m.t.
7. Francisco-José Lara (ESP, T-Mobile) m.t.
8. Santiago Botero (COL, Phonak Hearing Systems) m.t.
9. Eladio Jimeñez (ESP, Comunidad Valenciana) m.t.
10. Aketza Peña (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.
Classement complet

Classement général :

1. Yaroslav Popovych (UKR, Discovery Channel) en 20h03'59"
2. Leonardo Piepoli (ITA, Saunier Duval-Prodir) à 20 sec.
3. David Moncoutié (FRA, Cofidis) à 59 sec.
4. Michael Rogers (AUS, Quick Step) à 1'18"
5. Aïtor Osa (ESP, Illes Balears-Caisse d'Epargne) à 1'23"
6. Miguel-Angel Martin-Perdiguero (ESP, Phonak Hearing Systems) à 2'06"
7. Eladio Jimeñez (ESP, Comunidad Valenciana) à 2'14"
8. Iñigo Cuesta (ESP, Saunier Duval-Prodir) à 2'18"
9. Christophe Moreau (FRA, Crédit Agricole) à 2'20"
10. Ezequiel Mosquera (ESP, Kaiku) à 2'25"

Classement par points :

1. Leonardo Piepoli (ITA, Saunier Duval-Prodir) 45 pts
2. Enrico Gasparotto (ITA, Liquigas-Bianchi) 42 pts
3. Thor Hushovd (NOR, Crédit Agricole) 40 pts
4. Claudio Corioni (ITA, Fassa Bortolo) 36 pts
5. Yaroslav Popovych (UKR, Discovery Channel) 32 pts
6. Fred Rodriguez (USA, Davitamon-Lotto) 31 pts
7. Iñigo Cuesta (ESP, Saunier Duval-Prodir) 25 pts
8. Anthony Charteau (FRA, Bouygues Telecom 25 pts
9. David Moncoutié (FRA, Cofidis) 25 pts
10. Michael Rogers (AUS, Quick Step) 24 pts

Classement de la montagne :

1. Iñigo Cuesta (ESP, Saunier Duval-Prodir) 46 pts
2. Leonardo Piepoli (ITA, Saunier Duval-Prodir) 41 pts
3. Benoît Poilvet (FRA, Crédit Agricole) 33 pts
4. Frédéric Bessy (FRA, Cofidis) 26 pts
5. Ezequiel Mosquera (ESP, Kaiku) 26 pts
6. Yaroslav Popovych (UKR, Discovery Channel) 24 pts
7. Michael Rogers (AUS, Quick Step) 24 pts
8. David Moncoutié (FRA, Cofidis) 23 pts
9. Francisco-José Lara (ESP, T-Mobile) 22 pts
10. Iban Mayo (ESP, Euskaltel-Euskadi) 21 pts

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE