FLASHS

Pros

Tour de Catalogne : Popovych sacré à Barcelone

Publié le 22/05/2005 17:14

L'Ukrainien Yaroslav Popovych gagne le 85ème Tour de Catalogne. Thor Hushovd s'adjuge la dernière étape.
L'Ukrainien Yaroslav Popovych gagne le 85ème Tour de Catalogne. Thor Hushovd s'adjuge la dernière étape.

Nul ne sait encore si Lance Armstrong sera à la hauteur de ses ambitions dans six semaines au départ du 92ème Tour de France. En revanche, on peut affirmer que son équipe Discovery Channel est prête à assumer le poids de la course. Présente sur tous les fronts actuels, que ce soit au Giro avec Paolo Savoldelli ou au Tour de Catalogne avec Yaroslav Popovych, l'équipe américaine se rappelle au bon souvenir des suiveurs après le flop de sa campagne de classiques. Discovery Channel, anciennement US Postal, c'est avant tout une équipe de courses par étapes. Et si le 85ème Tour de Catalogne sonnait comme la première des grandes épreuves de préparation au Tour de France, la formation américaine ne s'attendait certainement pas à devoir rouler pour un leader cette semaine. Contraint au repos durant tout le mois d'avril en raison d'une douleur au genou, l'Ukrainien Yaroslav Popovych effectuait son retour à la compétition lundi dernier.

Il n'a pas fallu beaucoup de temps au coureur de 25 ans, 3ème du Giro 2003, pour retrouver des sensations sur le vélo. Deuxième du contre-la-montre par équipes inaugural avec ses coéquipiers Beppu, Devolder, Hammond, Hoste, Noval, Van Den Broeck et Van Heeswijk, Yaroslav Popovych s'est emparé du Maillot Blanc de leader dans la grande étape de montagne qui s'achevait dans la station de Pal, en Andorre, jeudi, avant d'accroître son avance au classement général dans le contre-la-montre en côte d'Ordino-Arcalis vendredi. A l'affût du moindre mouvement, son équipe Discovery Channel a ensuite tâché de contrôler une course très offensive hier comme aujourd'hui. La septième et dernière étape se déroule entre Palleja et Barcelone sur la courte distance de 113,1 kilomètres. Le parcours menant au coeur de la ville olympique, sans conteste l'une des plus belles d'Europe, est suffisamment escarpé pour inviter les baroudeurs à l'attaque.

Une côte plonge d'entrée de jeu le peloton dans le bain. Dès le 7ème kilomètre, sept coureurs s'échappent et pas les plus inconnus : David Arroyo (Illes Balears-Caisse d'Epargne), Rubens Bertogliati (Saunier Duval-Prodir), Thor Hushovd (Crédit Agricole), Sergueï Ivanov (T-Mobile), Floyd Landis (Phonak Hearing Systems), Egoï Martinez (Euskaltel-Euskadi) et Javier Pascual-Rodriguez (Comunidad Valenciana). Sur le parcours en dents de scie, le peloton ne laisse pas les sept fuyards manoeuvrer à leur guise. Il accepte de céder jusqu'à 1'50" aux échappés après une heure de course puis commence à oeuvrer pour permettre un regroupement général. Tous les coureurs de la Discovery Channel se placent aux avant-postes pour récupérer les coureurs-ouvreurs. Arroyo, Bertogliati, Hushovd, Ivanov, Landis, Martinez et Pascual-Rodriguez sont rejoints par le peloton à 21 kilomètres de Barcelone, après une fugue matinale de 85 kilomètres.

De nombreuses tentatives d'échappée secouent encore le paquet alors qu'on s'avance vers la cité méditerranéenne, mais sans succès. Le Tour de Catalogne touche à sa fin et c'est un peloton massif qui pénètre sur les avenues de Barcelone. Un sprint pour spécialistes se dispute sur une ligne droite finale de 700 mètres. Le duel oppose le champion de Norvège Thor Hushovd (Crédit Agricole) au champion des Etats-Unis Fred Rodriguez (Davitamon-Lotto). Mais grâce à un dernier coup de rein, Hushovd vient ajuster Rodriguez pour remporter ce sprint de costauds. L'Ukrainien Yaroslav Popovych ajoute ainsi son nom au palmarès du Tour de Catalogne. Il devance l'Italien Leonardo Piepoli (Saunier Duval-Prodir) de 20 secondes et le Français David Moncoutié (Cofidis) de 59 secondes. Autre Français classé dans le Top 10, Christophe Moreau (Crédit Agricole) termine 9ème à 2'20", faisant à son tour son entrée dans le classement du ProTour.

Classement 7ème étape :

1. Thor Hushovd (NOR, Crédit Agricole) les 113,1 km en 2h32'57" (44,4 km/h)
2. Fred Rodriguez (USA, Davitamon-Lotto) m.t.
3. Miguel-Angel Martin-Perdiguero (ESP, Phonak Hearing Systems) m.t.
4. Sebastian Lang (ALL, Gerolsteiner) m.t.
5. Claudio Corioni (ITA, Fassa Bortolo) m.t.
6. Gianluca Bortolami (ITA, Lampre-Caffita) m.t.
7. Juan-Carlos Dominguez (ESP, Saunier Duval-Prodir) m.t.
8. Enrico Gasparotto (ITA, Liquigas-Bianchi) m.t.
9. Iñaki Isasi (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.
10. Ricardo Serrano (ESP, Kaiku) m.t.
Classement complet

Classement général final :

1. Yaroslav Popovych (UKR, Discovery Channel) en 22h36'56"
2. Leonardo Piepoli (ITA, Saunier Duval-Prodir) à 20 sec.
3. David Moncoutié (FRA, Cofidis) à 59 sec.
4. Michael Rogers (AUS, Quick Step) à 1'18"
5. Aïtor Osa (ESP, Illes Balears-Caisse d'Epargne) à 1'23"
6. Miguel-Angel Martin-Perdiguero (ESP, Phonak Hearing Systems) à 2'01"
7. Eladio Jimeñez (ESP, Comunidad Valenciana) à 2'09"
8. Iñigo Cuesta (ESP, Saunier Duval-Prodir) à 2'18"
9. Christophe Moreau (FRA, Crédit Agricole) à 2'20"
10. Ezequiel Mosquera (ESP, Kaiku) à 2'25"
Classement complet

Classement par points :

1. Thor Hushovd (NOR, Crédit Agricole) 65 pts
2. Fred Rodriguez (USA, Davitamon-Lotto) 51 pts
3. Enrico Gasparotto (ITA, Liquigas-Bianchi) 50 pts
4. Claudio Corioni (ITA, Fassa Bortolo) 48 pts
5. Leonardo Piepoli (ITA, Saunier Duval-Prodir) 45 pts
6. Yaroslav Popovych (UKR, Discovery Channel) 32 pts
7. Miguel-Angel Martin-Perdiguero (ESP, Phonak Hearing Systems) 26 pts
8. Iñigo Cuesta (ESP, Saunier Duval-Prodir) 25 pts
9. Anthony Charteau (FRA, Bouygues Telecom 25 pts
10. David Moncoutié (FRA, Cofidis) 25 pts

Classement de la montagne :

1. Iñigo Cuesta (ESP, Saunier Duval-Prodir) 46 pts
2. Leonardo Piepoli (ITA, Saunier Duval-Prodir) 41 pts
3. Benoît Poilvet (FRA, Crédit Agricole) 33 pts
4. Frédéric Bessy (FRA, Cofidis) 26 pts
5. Ezequiel Mosquera (ESP, Kaiku) 26 pts
6. Yaroslav Popovych (UKR, Discovery Channel) 24 pts
7. Michael Rogers (AUS, Quick Step) 24 pts
8. David Moncoutié (FRA, Cofidis) 23 pts
9. Francisco-José Lara (ESP, T-Mobile) 22 pts
10. Iban Mayo (ESP, Euskaltel-Euskadi) 21 pts

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE