FLASHS

Pros

Tour de Romandie : présentation

Publié le 24/04/2006 17:30

La 60ème édition du Tour de Romandie verra Jan Ullrich faire son retour à la compétition auprès de Valverde et Savoldelli.
La 60ème édition du Tour de Romandie verra Jan Ullrich faire son retour à la compétition auprès d'Alejandro Valverde et de Paolo Savoldelli.

Sans transition, le cyclisme passe cette semaine de la campagne des classiques de printemps à la période des courses par étapes. Le Giro débutera en fin de semaine prochaine, le Tour de France dans maintenant moins de dix semaines, et pour préparer tout ça, la Suisse Romande invitera cette semaine les spécialistes des courses par étapes à se mesurer les uns aux autres à l'occasion de la 60ème édition du Tour de Romandie. L'épreuve sera complète. Considérée comme l'une des plus grandes courses par étapes après les trois grands tours et le Tour de Suisse, le Tour de Romandie proposera deux chronos et plusieurs étapes montagneuses, dont une arrivée en altitude. Le Grand Départ sera donné de Genève demain soir, où un prologue de 3400 mètres de long permettra de dégager une première liste de favoris. Mercredi, la première étape en ligne s'effectuera en boucle autour de Payerne, un concept adopté récemment et qui a rencontré un franc succès tant auprès des coureurs que des spectateurs. Même topo jeudi dans la seconde étape, rendue difficile par l'ascension du col de la Croix dans la dernière heure.

Mais les favoris du Tour de Romandie devraient attendre vendredi pour commencer à se découvrir. La troisième étape, la seule qui reliera deux villes-étapes différentes, se disputera entre Bienne et Leysin, une station des Alpes vaudoises qu'il faudra aller chercher au terme d'une ascension de 15,2 kilomètres à 5,9 %. L'étape-reine suivra samedi autour de Sion. Le parcours n'offrira pas le moindre répit aux concurrents avec trois cols au programme : Ovronnaz, Veysonnaz et Crans-Montana. Cette ultime ascension, longue de 15 kilomètres à 6,8 %, servira de juge de paix. Le sommet de Crans-Montana sera situé à 27 kilomètres de l'arrivée à Sion. Mais rien ne dit que le classement général sera établi de manière définitive à vingt-quatre heures de l'arrivée finale du Tour de Romandie. C'est pourquoi un contre-la-montre de 20,4 kilomètres, disputé autour de Lausanne, pourra encore permettre de départager les coureurs se tenant dans un mouchoir de poche. Le chrono ne sera pas facile, parsemé de côtes. Au terme des six jours de courses, les coureurs auront effectué 682 kilomètres en Suisse Romande et parcouru 6631 mètres à la verticale !

Pour succéder aux fantomatiques Dario Frigo (2001-2002), Tyler Hamilton (2003-2004) et Santiago Botero (2005), qui ont tous disparu des pelotons, que ce soit temporaire ou non, la liste est longue. L'événement de la semaine sera avant tout le retour à la compétition de Jan Ullrich (T-Mobile), enfin sorti de son hibernation mais dont les performances devraient rester discrètes cette semaine. L'Allemand ne sera pas un favori à la victoire finale, au contraire d'Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne-Illes Balears), qui sort d'une incroyable campagne de classiques ardennaises, de Paolo Savoldelli (Discovery Channel), qui amorce sa dernière ligne droite avant le Giro, de José-Angel Gomez (Saunier Duval-Prodir), vainqueur du Tour du Pays-Basque et en phase ascendante, d'Alexandre Moos (Phonak Hearing Systems), toujours très à l'aise à domicile, mais aussi de Pietro Caucchioli (Crédit Agricole), Cadel Evans (Davitamon-Lotto), Bobby Julich (Team CSC), Andrey Kashechkin (Liberty Seguros-Würth), Francisco Mancebo (Ag2r Prévoyance) et Georg Totschnig (Gerolsteiner).

Les 6 étapes :
  • Prologue (mardi 25 avril) : Genève (3,4 km CLM)
  • 1re étape (mercredi 26 avril) : Payerne-Payerne (171 km)
  • 2ème étape (jeudi 27 avril) : Porrentruy-Porrentruy (175 km)
  • 3ème étape (vendredi 28 avril) : Bienne-Leysin (165 km)
  • 4ème étape (samedi 29 avril) : Sion-Sion (147 km)
  • 5ème étape (dimanche 30 avril) : Lausanne-Lausanne (20,4 km CLM)
Il porte le 101 : à bientôt 32 ans, Fabio Sacchi (Team Milram) fait partie du train bleu d'Alessandro Petacchi. Equipier de l'ombre, il avait terminé 6ème du Tour des Flandres en 2000, 9ème de Paris-Tours en 2002. A son palmarès, il compte notamment une victoire au Grand Prix de Romagne 2003 et à Milan-Turin 2005.

Les 168 engagés :
  • Phonak Hearing Systems (SUI) : 1. Alexandre Moos (SUI), 2. Miguel-Angel Martin-Perdiguero (ESP), 3. Bert Grabsch (ALL), 4. Fabrizio Guidi (ITA), 5. Patrick McCarty (USA), 6. Uros Murn (SLO), 7. Victor-Hugo Peña (COL), 8. Steve Zampieri (SUI)
  • Team CSC (DAN) : 11. Bobby Julich (USA), 12. Peter Luttenberger (AUT), 13. Andrea Peron (ITA), 14. Michael Blaudzun (DAN), 15. Volodymir Gustov (UKR), 16. Giovanni Lombardi (ITA), 17. Nicki Sörensen (DAN), 18. Christian Vandevelde (USA)
  • Gerolsteiner (ALL) : 21. Beat Zberg (SUI), 22. Georg Totschnig (AUT), 23. Robert Förster (ALL), 24. Torsten Hiekmann (ALL), 25. Matthias Russ (ALL), 26. Ronny Scholz (ALL), 27. Marcel Strauss (SUI), 28. Markus Zberg (SUI)
  • Quick Step-Innergetic (BEL) : 31. Cédric Vasseur (FRA), 32. Hubert Schwab (SUI), 33. Addy Engels (PBS), 34. Juan-Manuel Garate (ESP), 35. José-Antonio Garrido (ESP), 36. Ivan Santaromita (ITA), 37. Davide Vigano (ITA), 38. Wouter Weylandt (BEL)
  • Discovery Channel (USA) : 41. Paolo Savoldelli (ITA), 42. Max Van Heeswijk (PBS), 43. Fumiyuki Beppu (JAP), 44. Roger Hammond (GBR), 45. Leif Hoste (BEL), 46. Guennady Mikhaylov (RUS), 47. Pavel Padrnos (TCH), 48. Jurgen Van Den Broeck (BEL)
  • Rabobank (PBS) : 51. Jan Boven (PBS), 52. Erik Dekker (PBS), 53. Mauricio Ardila (COL), 54. Bram De Groot (PBS), 55. Niels Scheuneman (PBS), 56. Jukka Vastaranta (FIN), 57. Pedro Horrillo (ESP), 58. Pieter Weening (PBS)
  • T-Mobile (ALL) : 61. Jan Ullrich (ALL), 62. Giuseppe Guerini (ITA), 63. Scott Davis (AUS), 64. Linus Gerdemann (ALL), 65. Serhiy Honchar (UKR), 66. Bernhard Kohl (AUT), 67. Eddy Mazzoleni (ITA), 68. Oscar Sevilla (ESP)
  • Lampre-Fondital (ITA) : 71. Giuliano Figueras (ITA), 72. David Loosli (SUI), 73. Daniele Bennati (ITA), 74. Marzio Bruseghin (ITA), 75. Ruggero Marzoli (ITA), 76. Mauro Santambrogio (ITA), 77. Sylvester Szmyd (POL), 78. Tadej Valjavec (SLO)
  • Davitamon-Lotto (BEL) : 81. Cadel Evans (AUS), 82. Robbie McEwen (AUS), 83. Mario Aerts (BEL), 84. Bart Dockx (BEL), 85. Chris Horner (BEL), 86. Bert Roesems (BEL), 87. Wim Van Huffel (BEL), 88. Johan Vansummeren (BEL)
  • Caisse d'Epargne-Illes Balears (ESP) : 91. Alejandro Valverde (ESP), 92. Antonio Colom (ESP), 93. David Arroyo (ESP), 94. Florent Brard (FRA), 95. Pablo Lastras (ESP), 96. Oscar Pereiro (ESP), 97. Aïtor Perez (ESP), 98. Vicente Reynes (ESP)
  • Team Milram (ITA) : 101. Fabio Sacchi (ITA), 102. Alessandro Vanotti (ITA), 103. Alessandro Cortinovis (ITA), 104. Sergio Ghisalberti (ITA), 105. Maxim Iglinskiy (KAZ), 106. Christian Knees (ALL), 107. Mirco Lorenzetto (ITA), 108. Alberto Ongarato (ITA)
  • Liberty Seguros-Würth (ESP) : 111. Alberto Contador (ESP), 112. Jörg Jaksche (ALL), 113. David Etxebarria (ESP), 114. Andrey Kashechkin (KAZ), 115. Isidor Nozal (ESP), 116. Aïtor Osa (ESP), 117. José-Antonio Redondo (ESP), 118. Michele Scarponi (ITA)
  • Cofidis (FRA) : 121. Frédéric Bessy (FRA), 122. Hervé Duclos-Lassale (FRA), 123. Leonardo Duque (COL), 124. Amaël Moinard (FRA), 125. Ivan Parra (COL), 126. Luis Perez (ESP), 127. Nicolas Roche (FRA), 128. Staf Scheirlinckx (BEL)
  • Crédit Agricole (FRA) : 131. Pietro Caucchioli (ITA), 132. Laszlo Bodrogi (HON), 133. Alexandre Botcharov (RUS), 134. Anthony Charteau (FRA), 135. William Bonnet (FRA), 136. Christophe Edaleine (FRA), 137. Sébastien Portal (FRA), 138. Nicolas Vogondy (FRA)
  • Française des Jeux (FRA) : 141. Bradley McGee (AUS), 142. Mickaël Delage (FRA), 143. Arnaud Gérard (FRA), 144. Rémy Di Gregorio (FRA), 145. Eric Leblacher (FRA), 146. Ian McLeod (AFS), 147. Cyrille Monnerais (FRA), 148. Jérémy Roy (FRA)
  • Euskaltel-Euskadi (ESP) : 151. Haimar Zubeldia (ESP), 152. Benat Albizuri (ESP), 153. Igor Anton (ESP), 154. Iker Camaño (ESP), 155. Gorka Gonzalez (ESP), 156. David Herrero (ESP), 157. Aketza Peña (ESP), 158. Ruben Perez (ESP)
  • Saunier Duval-Prodir (ESP) : 161. Rubens Bertogliati (SUI), 162. Oliver Zaugg (SUI), 163. Koldo Gil (ESP), 164. Guido Trentin (ITA), 165. Nicolas Fritsch (FRA), 166. José-Alberto Benitez (ESP), 167. David De La Fuente (ESP), 168. José-Angel Gomez (ESP)
  • Bouygues Telecom (FRA) : 171. Sébastien Chavanel (FRA), 172. Thomas Voeckler (FRA), 173. Pierre Drancourt (FRA), 174. Yohann Gene (FRA), 175. Vincent Jérôme (FRA), 176. Arnaud Labbe (FRA), 177. Yoann Le Boulanger (FRA), 178. Laurent Lefèvre (FRA)
  • Liquigas (ITA) : 181. Dario Andriotto (ITA), 182. Michael Albasini (SUI), 183. Dario-David Cioni (ITA), 184. Enrico Gasparotto (ITA), 185. Vladimir Miholjevic (CRO), 186. Andrea Noè (ITA), 187. Manuel Quinziato (ITA), 188. Stefano Zanini (ITA)
  • Ag2r Prévoyance (FRA) : 191. Francisco Mancebo (ESP), 192. Christophe Moreau (FRA), 193. José-Luis Arrieta (ESP), 194. Sylvain Calzati (FRA), 195. Cyril Dessel (FRA), 196. John Gadret (FRA), 197. Stéphane Goubert (FRA), 198. Ludovic Turpin (FRA)
  • Team LPR (SUI) : 201. Roger Beuchat (SUI), 202. Andreas Dietziker (SUI), 203. Mattia Gavazzi (ITA), 204. Massimo Ianetti (ITA), 205. Mikhaylo Khalilov (UKR), 206. Giuseppe Muraglia (ITA), 207. José-Carlos Ochoa (VEN), 208. Paolo Valoti (ITA)
Les 10 derniers vainqueurs :

2005 : Santiago Botero (COL, Phonak Hearing Systems)
2004 : Tyler Hamilton (USA, Phonak Hearing Systems)
2003 : Tyler Hamilton (USA, CSC)
2002 : Dario Frigo (ITA, Fassa Bortolo)
2001 : Dario Frigo (ITA, Tacconi Sport)
2000 : Paolo Savoldelli (ITA, Saeco)
1999 : Laurent Jalabert (FRA, ONCE-Deutsche Bank)
1998 : Laurent Dufaux (SUI, Festina)
1997 : Pavel Tonkov (RUS, Mapei-GB)
1996 : Abraham Olano (ESP, Mapei-GB)

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE