FLASHS

Pros

Tour de Romandie # prologue : Savoldelli est à l'heure

Publié le 25/04/2006 19:53

L'Italien Paolo Savoldelli remporte le prologue du Tour de Romandie devant Alejandro Valverde et McGee. Ullrich est loin.
L'Italien Paolo Savoldelli remporte le prologue du Tour de Romandie devant l'Espagnol Alejandro Valverde et Bradley McGee. Jan Ullrich est loin.

A douze jours du départ du Giro, le Tour de Romandie sonne pour beaucoup comme une ultime préparation à la course rose. Pourtant, tous les grands favoris du prochain Tour d'Italie ne sont pas présents en Suisse Romande au moment où s'élance la 60ème édition de l'épreuve. Ivan Basso a fait ses preuves en s'adjugeant le Critérium International, Damiano Cunego s'est rassuré en gagnant le Tour du Trentin, Gilberto Simoni s'est contenté de sa 8ème place dans le Trentin, et Danilo Di Luca a estimé qu'il était en forme après Liège-Bastogne-Liège. Bref, des grands favoris du Giro, qui débutera en fin de semaine prochaine, on ne compte surtout que Paolo Savoldelli (Discovery Channel). En fait, les regards sont surtout portés sur le Tour de France car en Romandie, Savoldelli retrouve sur son chemin le nouveau leader du ProTour Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne-Illes Balears) et le dernier vainqueur du Tour de France en activité Jan Ullrich (T-Mobile), enfin de retour à la compétition.

Le 60ème Tour de Romandie débute par un effort assez insolite : un prologue de 3400 mètres de long dans les rues de Genève, marqué par un circuit technique nécessitant beaucoup de relances, avec notamment un virage à 180 degrés à 500 mètres du but et une arrivée sur les pavés ! Ce n'est pas de tout répit car ce prologue nécessite puissance et habileté. De gros nuages noirs planent ce midi au-dessus de Genève et quelques gouttes de pluie viennent se mêler à l'eau du magnifique Lac Léman, dominé par le fameux jet d'eau de la Rade, qui déverse un demi-mètre cube d'eau par seconde à 140 mètres de hauteur. Mais ce n'est pas un temps à faire du tourisme. Ca mouille un peu ce midi et les rues de la ville deviennent glissantes. Heureusement, le prologue a lieu dans la soirée et quelques éclaircies permettront d'assécher la route avant le passage des meilleurs. Des meilleurs, Jan Ullrich n'en fait pas encore partie. Après 225 jours sans compétition, l'Allemand fait sa rentrée en milieu de tableau.

Chevelure abondante sous le casque profilé, le visage toujours un peu rond, Jan Ullrich réalise un prologue modeste. A 67 jours du départ du Tour de France, l'Allemand lâche 26 secondes au vainqueur en 3,4 kilomètres. Ce n'est pas vraiment ça ! Pas évident aussi d'affronter des coureurs qui sortent de la campagne des classiques et qui occupent déjà les avant-postes depuis trois mois. Les spécialistes de l'effort chronométré signent de bonnes performances mais sont néanmoins battus : l'Américain Bobby Julich (Team CSC) se classe 10ème à 9 secondes, le Hongrois Laszlo Bodrogi (Crédit Agricole) 5ème à 7 secondes et l'Australien Bradley McGee (Française des Jeux) 3ème à 4 secondes. Les meilleurs rouleurs ne sont pas forcément favorisés sur ce circuit trop technique. Il convient avant tout de savoir virer, de prendre des trajectoires impeccables et de réaliser de parfaites relances. Alejandro Valverde maîtrise ces trois critères et va le prouver en réalisant la meilleure performance en fin de soirée.

Tout de blanc vêtu, pour symboliser son leadership au classement de l'UCI ProTour, Alejandro Valverde réalise à Genève la meilleure performance. Il se sort bien de ce parcours à casser le rythme, virant au ras des barrières et terminant au sprint. La performance de Valverde sera difficile à égaler mais finalement, l'Italien Paolo Savoldelli se rappelle au bon souvenir des suiveurs. A douze jours du Giro, il vient priver Valverde d'une nouvelle victoire en bouclant les 3400 mètres 64 centièmes plus vite que l'Espagnol. Paolo Savoldelli bat par ailleurs le record de vitesse sur ce prologue genèvois. Tout cela promet une belle bagarre dans les jours à venir. Autre belle satisfaction de la journée, la 8ème place de Laurent Lefèvre (Bouygues Telecom) dans ce prologue, à 9 secondes seulement de Paolo Savoldelli, et devant des coureurs comme Bobby Julich et Jan Ullrich. Il fallait le souligner.

Demain mercredi, la première étape en ligne se dispute sur le plat autour de Payerne (171 km).

Classement prologue :

1. Paolo Savoldelli (ITA, Discovery Channel) les 3,4 km en 4'27" (45,8 km/h)
2. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) m.t.
3. Bradley McGee (AUS, Française des Jeux) à 4 sec.
4. Oscar Pereiro (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) à 7 sec.
5. Laszlo Bodrogi (HON, Crédit Agricole) m.t.
6. Tadej Valjavec (SLO, Lampre-Fondital) à 9 sec.
7. Haimar Zubeldia (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.
8. Laurent Lefèvre (FRA, Bouygues Telecom) m.t.
9. Andreas Dietziker (SUI, Team LPR) m.t.
10. Bobby Julich (FRA, Team CSC) m.t.

Classement général :

1. Paolo Savoldelli (ITA, Discovery Channel) en 4'27"
2. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) m.t.
3. Bradley McGee (AUS, Française des Jeux) à 4 sec.
4. Oscar Pereiro (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) à 7 sec.
5. Laszlo Bodrogi (HON, Crédit Agricole) m.t.
6. Tadej Valjavec (SLO, Lampre-Fondital) à 9 sec.
7. Haimar Zubeldia (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.
8. Laurent Lefèvre (FRA, Bouygues Telecom) m.t.
9. Andreas Dietziker (SUI, Team LPR) m.t.
10. Bobby Julich (FRA, Team CSC) m.t.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE