FLASHS

Pros

Tour d'Italie #7 : victoire de Stefano Zanini

Publié le 26/05/2001 20:55

L'Italien Stefano Zanini (Mapei) remporte la 7ème étape du Tour d'Italie marquée par la montée en puissance de Jan Ullrich.
L'Italien Stefano Zanini (Mapei) remporte la 7ème étape du Tour d'Italie disputée samedi entre Rieti et Montevarchi sur une distance de 239 kilomètres, l'étape la plus longue de ce 84ème Giro.

La course mit une nouvelle fois très longtemps à se décanter. Les premières attaques furent l'oeuvre notamment de l'Italien Denis Lunghi (Colpack) et du Belge Glenn D'Hollander (Lotto-Adecco) très incisif depuis deux jours.

Mais les choses sérieuses débutèrent au pied de l'ascension du Valico di Monte Lucco (834 mètres) dont le sommet était situé à 17 kilomètres de l'arrivée. Le premier à tenter sa chance fut le mexicain Julio Perez Cuapio (Panaria) mais un long faux plat au milieu de l'ascension lui fut fatal d'autant que le peloton était emmené activement par les Fassa Bortolo du leader Dario Frigo.

Puis la pente passa soudainement à 12% pendant quelques 300 mètres, c'est le moment que choisit Davide Rebellin (Liquigas-Pata) pour attaquer très sèchement. Seul Stefano Garzelli (Mapei-Quick Step) put y répondre. Les deux hommes creusèrent rapidement un avantage de 20 secondes, écart qu'ils allaient maintenir au passage du sommet. Mais dans la descente, ils ne pouvaient éviter le regroupement d'environ une cinquantaine de coureurs. Ce peloton réduit arrivait dans la longue ligne droite finale, sous la direction des Mapei qui lancaient parfaitement Stefano Zanini, le vainqueur des Champs Elysées 2000, qui s'imposait aisément devant Gabriele Missaglia (Lampre-Daikin) et... l'Allemand Jan Ullrich (Team Telekom) qui prouvait ainsi qu'il était progressivement sur le chemin du retour.

L'ancien vainqueur du Tour de France 1997 était même passé légèrement attardé au sommet du Valico di Monte Lucco mais il avait fait preuve ensuite d'une belle puissance pour revenir sur des secteurs en faux plats où personne, dans son groupe de chasse ne pouvait le relayer. Cette belle 3ème place ne signifie pas que Jan Ullrich a retrouvé la grande forme mais qu'il est en train de retrouver son coup de pédale jour après jour. Il est manifestement sur la bonne voie même s'il devrait souffrir de nouveau dans la montagne au cours des prochains jours. A noter que certains coureurs jouant le classement final, ont perdu du temps dans cette étape. Tel est le cas de l'Ukrainien Sergej Honchar (Liquigas-Pata) et Giuseppe Di Grande Di Grande (Tacconi) qui perdent respectivement 1 et 2 minutes.

Enfin pour finir un petit coup de chapeau à un francais dont la performance restera peut être inapercue mais qui fut bien réelle : il s'agit de Mickaël Pichon (Bonjour) qui chuta à 40 kilomètres de l'arrivée avant de revenir dans le peloton juste avant la grosse difficulté de la journée. Et alors qu'on s'attendait à le voir exploser parmi les premiers suite à ses efforts, Mickaël Pichon passa le sommet parmi les 25 coureurs constituant le 1er groupe de poursuite derrière Rebellin et Garzelli. Puis dans le kilomètre final, le francais n'hésita pas à se mêler à la bagarre pour finalement prendre une belle 6ème place très encourageante pour lui.

Classement :

1. Stefano Zanini (ITA, Mapei-Quick Step) les 239 km en 6h48'02"
2. Gabriele Missaglia (ITA, Lampre-Daikin) m.t.
3. Jan Ullrich (ALL, Team Telekom) m.t.
4. Matthias Kessler (ALL, Team Telekom) m.t.
5. Wladimir Belli (ITA, Fassa Bortolo) m.t.
6. Mickaël Pichon (FRA, Bonjour) m.t.
7. José Arrieta (ESP, iBanesto.com) m.t.
8. Paolo Savoldelli (ITA, Saeco) m.t.
9. Davide Rebellin (ITA, Liquigas-Pata) m.t.
10. Rinaldo Nocentini (ITA, Mapei-Quick Step) m.t.

Classement général :

1. Dario Frigo (ITA, Fassa Bortolo) en 33h52'00"
2. Abraham Olano (ESP, Once) à 12 sec.
3. Gilberto Simoni (ITA, Lampre-Daikin) à 13 sec.
4. Wladimir Belli (ITA, Fassa Bortolo) à 17 sec.
5. José Azevedo (POR, Once) à 19 sec.
6. Jan Hruska (TCH, Once) à 28 sec.
7. Oscar Camenzind (SUI, Lampre-Daikin) à 35 sec.
8. Andrea Noe' (ITA, Mapei-Quick Step) à 42 sec.
9. Danilo Di Luca (ITA, Cantina Tollo) à 48 sec.
10. Stefano Zanini (ITA, Mapei-Quick Step) à 57 sec.

Classement par points :

1. Danilo Hondo (ALL, Team Telekom) 84 points
2. Massimo Strazzer (ITA, Mobilvetta-Formaggi Trentini) 81
3. Gabriele Missaglia (ITA, Lampre-Daikin) 50
4. Mario Cipollini (ITA, Saeco) 45
5. Endrio Leoni (ITA, Alessio) 43

Classement de la montagne :

1. Danilo di Luca (ITA, Cantina Tollo-Acqua&Sapone) 15 points
2. Fredy Gonzalez Martinez (COL, Selle Italia-Pacific) 15
3. Stefano Garzelli (ITA, Mapei-Quick Step) 11
4. Gilberto Simoni (ITA, Lampre-Daikin) 10
5. Domenico Gualdi (ITA, Mobilvetta-Formaggi Trentini) 6

MAURIENNE TOURISME 3

OISANS TOURISME

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 08 août 2020
dimanche 09 août 2020
samedi 29 août 2020
dimanche 30 août 2020
samedi 05 septembre 2020
dimanche 13 septembre 2020
vendredi 18 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES