FLASHS

Pros

Tour Down Under : Greipel à la conclusion

Publié le 27/01/2008 18:22

L'Allemand Andre Greipel s'adjuge la 10ème édition du Tour Down Under. Il remporte au sprint la 6ème et dernière étape.
L'Allemand Andre Greipel s'adjuge la 10ème édition du Tour Down Under. Le sprinter germanique remporte la 6ème et dernière étape à Adélaïde.

La 10ème édition du Tour Down Under, une épreuve nouvellement promue dans la catégorie ProTour, s'achève aujourd'hui avec les mêmes interrogations qu'en début de semaine. Quelle sera donc la valeur du ProTour 2008, diminué par l'absence au calendrier des plus belles courses du monde ? Si l'accession à ce niveau du Tour Down Under constitue une belle promotion pour l'épreuve australienne, elle ne garantit en rien la crédibilité déjà fort entachée du sport cycliste. Allons donc ! Par le passé, si l'on pouvait attribuer au vainqueur du ProTour le titre de numéro un mondial, on ne devrait certainement plus pouvoir dresser un tel raccourci dorénavant. Les enjeux importants engendrés par l'arrivée du Tour Down Under dans le circuit international ont conduit inexorablement à six arrivées massives. Un vrai régal pour les sprinters.
Et de ce fait, c'est l'Allemand Andre Greipel (Team High Road) qui a le mieux tiré son épingle du jeu. Encore inconnu du grand public il y a une semaine, le coureur s'est adjugé le Down Under Classic dimanche dernier avant de conquérir le Tour Down Under avec quatre sprints victorieux. Vainqueur à Hahndorf mercredi, à Strathalbyn vendredi et à Willunga samedi, Andre Greipel possède ce matin le Maillot Ocre de leader du Tour Down Under avant la sixième et dernière étape, un critérium de 88 kilomètres dans les rues d'Adélaïde. Les coureurs doivent y effectuer seize tours de 5,5 kilomètres, ce qui ne décourage pas les attaquants mais empêche tout de même la formation d'échappées sérieuses. Le peloton a la mainmise sur les offensives et c'est tout naturellement qu'il se présente groupé pour un sixième et dernier rush massif.

Presque imprenable sur les terres australiennes, l'Allemand Andre Greipel surgit encore pour venir s'imposer vêtu du Maillot Ocre devant l'Allemand Robert Förster (Gerolsteiner) et l'Australien Graeme Brown (Rabobank). Et voilà comment Andre Greipel hérite ce soir du titre officieux de numéro un mondial. Le coureur s'empare en effet de la tête de l'UCI ProTour 2008. Agé de 25 ans, il a fait ses classes chez Wiesenhof en 2005 et T-Mobile en 2006 et 2007. Jusqu'à présent, il ne s'était illustré que dans deux étapes du Tour de Rhénanie-Palatinat en 2006 et dans deux étapes du Tour de la Saxe en 2007. Il avait également pris de belles places d'honneur sur les routes de la Vuelta ces deux dernières saisons. Cette fois, c'est la consécration pour Andre Greipel, qui s'adjuge le 10ème Tour Down Under devant Allan Davis (Unisa-Australia) et José-Joaquin Rojas (Caisse d'Epargne).

Classement 6ème étape :

1. Andre Greipel (ALL, Team High Road) les 88 km en 1h51'13"
2. Robert Förster (ALL, Gerolsteiner) m.t.
3. Graeme Brown (AUS, Rabobank) m.t.
4. José-Joaquin Rojas (ESP, Caisse d'Epargne) m.t.
5. Robbie McEwen (AUS, Silence-Lotto) m.t.
6. Aurélien Clerc (SUI, Bouygues Telecom) m.t.
7. Mirco Lorenzetto (ITA, Lampre) m.t.
8. Allan Davis (AUS, Unisa-Australia) m.t.
9. Murilo Fischer (BRE, Liquigas) m.t.
10. Davide Vigano (ITA, Quick Step) m.t.

Classement général final :

1. Andre Greipel (ALL, Team High Road) en 18h46'18"
2. Allan Davis (AUS, Unisa-Australia) à 15 sec.
3. José-Joaquin Rojas (ESP, Caisse d'Epargne) à 33 sec.
4. Mickaël Delage (FRA, Française des Jeux) à 37 sec.
5. Mickaël Buffaz (FRA, Cofidis) m.t.
6. José-Alberto Benitez (ESP, Saunier Duval-Scott) à 39 sec.
7. Kjell Carlstrom (FIN, Liquigas) m.t.
8. Luis-Leon Sanchez (ESP, Caisse d'Epargne) à 41 sec.
9. Richie Porte (AUS, Unisa-Australia) m.t.
10. Stuart O'Grady (AUS, Team CSC) à 42 sec.
INSCRIPTION EN LIGNE