FLASHS

Pros

Tour du Qatar # 3 : il n'y en a que pour Boonen

Publié le 29/01/2008 16:02

Le sprinter belge Tom Boonen s'adjuge la 3ème étape du Tour du Qatar et conforte son Maillot Or de leader du général.
Le sprinter belge Tom Boonen s'adjuge la 3ème étape du Tour du Qatar et conforte son Maillot Or de leader du classement général.

Après deux jours de course, les choses sont déjà très claires au classement général du Tour du Qatar. Le coup de force des Quick Step dans le désert qatari hier a grandement réduit la liste des prétendants à la victoire finale dans cette 7ème édition. Ils ne sont guère plus qu'une quinzaine à se maintenir en moins d'une minute au classement général, parmi lesquels la majeure partie des coureurs de la formation Quick Step. Après Matteo Tosatto, c'est Tom Boonen qui porte ce matin le Maillot Or de leader. Abstraction faite des deux succès acquis dans le contre-la-montre par équipes, le sprinter belge a conquis hier sa douzième victoire d'étape dans le Tour du Qatar (une en 2004, deux en 2005, quatre en 2006, quatre en 2007), et la série est en cours. Elle est appelée à se poursuivre dès aujourd'hui, entre Camel Race Track et Qatar Foundation (147,5 km).
Les coureurs s'élancent de la piste de courses de dromadaires. Comme chaque année, photos exotiques sont au programme de la matinée, avant un départ donné dans le vent, comme hier, mais défavorable cette fois, tout du moins dans la partie initiale du parcours. L'allure est nettement moins soutenue qu'il y a vingt-quatre heures. Elle permet à l'Ukrainien Volodymir Diudia (Team Milram) de s'extraire du peloton au 8ème kilomètre pour obtenir très vite un avantage conséquent. Les poursuivants ne semblent pas inquiets par la présence en tête d'un homme seul. Le paquet accorde jusqu'à 16'10" d'avance à Volodymir Diudia avant de hausser le rythme dans la seconde partie de la course, coïncidant avec le retour d'un vent favorable sur le parcours. Dès lors, l'échappé solitaire perd du terrain et voit revenir le peloton tel un boulet de canon.

La marche du peloton est toutefois perturbée par une chute, qui retarde le porteur du Maillot Or Tom Boonen. Piégé dans un deuxième paquet, le Belge doit faire appel encore une fois à toutes les ressources de son impressionnante armada pour recoller aux roues du premier peloton. Après une longue chasse, tout rentre dans l'ordre. Volodymir Diudia est rejoint à 20 kilomètres de l'arrivée et c'est un peloton compact qui entre dans la capitale pour un sprint massif. Au-dessus du lot en la matière, le Belge Tom Boonen ne faillit pas. Comme hier, il donne une leçon à l'Italien Danilo Napolitano (Lampre). Son coéquipier Steven De Jongh (Quick Step) se classe 3ème du sprint. Grâce à ce nouveau succès d'étape, Tom Boonen accroît encore son avantage au classement général d'une course dont il confirme chaque jour être le grand favori.

Demain mercredi, la quatrième étape se disputera entre Khalifa Stadium et Al Khor Corniche (131,5 km).

Classement 3ème étape :

1. Tom Boonen (BEL, Quick Step) les 147,5 km en 3h29'41"
2. Danilo Napolitano (ITA, Lampre) m.t.
3. Steven De Jongh (PBS, Quick Step) m.t.
4. Greg Van Avermaet (BEL, Silence-Lotto) m.t.
5. Chris Sutton (AUS, Slipstream Chipotle-H30) m.t.
6. Jurgen Roelandts (BEL, Silence-Lotto) m.t.
7. Gorik Gardeyn (BEL, Silence-Lotto) m.t.
8. Wouter Weylandt (BEL, Quick Step) m.t.
9. Alberto Loddo (ITA, Tinkoff Credit Systems) m.t.
10. Sebastian Siedler (ALL, Skil-Shimano) m.t.
Classement complet

Classement général :

1. Tom Boonen (BEL, Quick Step) en 6h04'30"
2. Steven De Jongh (PBS, Quick Step) à 13 sec.
3. Greg Van Avermaet (BEL, Silence-Lotto) à 23 sec.
4. Danilo Napolitano (ITA, Lampre) à 25 sec.
5. Chris Sutton (AUS, Slipstream-Chipotle) à 26 sec.
6. Jurgen Roelandts (BEL, Silence-Lotto) à 32 sec.
7. Alexandre Pichot (FRA, Bouygues Telecom) à 50 sec.
8. Maarten Tjallingii (PBS, Silence-Lotto) à 54 sec.
9. Matteo Tosatto (ITA, Quick Step) à 59 sec.
10. Wilfried Cretskens (BEL, Quick Step) à 1'03"

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE