FLASHS

Pros

Tour Méditerranéen # 1 : pas numéro une pour rien !

Publié le 13/02/2002 21:03

L’équipe Fassa Bortolo emmenée par Bartoli s’impose dans le contre-la-montre par équipes du Tour Méditerranéen.
L’équipe Fassa Bortolo emmenée par Bartoli s’impose dans le contre-la-montre par équipes du Tour Méditerranéen.

Michele Bartoli, Filippo Casagrande, Fabio Baldato, Nicola Loda, Alessandro Petacchi, Roberto Petito, Gorazd Stangelj, Marco Zanotti. Quand huit coureurs n’en forment plus qu’un, que vitesse et précision se complètent et que ciel gris et mer bleue se confondent avec maillots gris et cuissards bleu, c’est qu’un grand numéro est en train de se réaliser. Entre Salon-de-Provence et Berre, le long de l’étang du même nom, les huit représentants de l’équipe Fassa Bortolo, numéro une mondiale au terme de la saison 2001, nous ont laissé admiratif.

Sur les 36 km chronométrés par équipes, le silence était seulement troublé par le frottement de la gomme des pneus sur l’asphalte. La respiration cadencée des sept coureurs italiens et du coureur slovène rythmait les coups de pédales, identiques. La précision était de règle : gérer son effort, s’adapter au reste de l’équipe, ne pas gaspiller son énergie. Rouler, relayer, relancer. Dernier virage, dernière ligne droite. Tous les mains au bas du guidon pour un dernier effort. Le franchissement de la ligne. Un temps qui s’affiche, associé à une moyenne horaire : 38’10’’ soit 56,6 km/h. Et ce numéro, si cher à l’équipe dirigée par Alberto Volpi : un.

En trente-six kilomètres, Fassa Bortolo a repoussé tous ses adversaires, même les plus coriaces, comme Crédit Agricole (à sept secondes) et Mapei-Quick Step (à dix secondes). Personne n’a pu résister au formidable esprit d’équipe dégagé par les coureurs du groupe sportif numéro un mondial. Et qui dit premier du contre-la-montre par équipes, dit aussi premier du classement général. Ayant franchi en tête la ligne d’arrivée, l’Italien Michele Bartoli a donc enfilé le premier Maillot Jaune de ce Tour Med 2002. Avec la ferme intention de l’emmener jusqu’à Marseille.

L’ambition de Michele n’est pas irréalisable. Mais il faudra se méfier de quelques vautours, prêts à surgir à la moindre défaillance de l’Italien. Attention donc à Stuart O’Grady et Jonathan Vaughters (Crédit Agricole), Lazlo Bodrogi et Daniele Nardello (Mapei-Quick Step), Sylvain Chavanel (Bonjour) mais aussi à Davide Rebellin (Gerolsteiner), cinquième à trente-cinq secondes aujourd’hui, à Laurent Jalabert (CSC-Tiscali), huitième à quarante-six secondes, et à Richard Virenque (Domo-Farm Frites), dixième à quarante-huit secondes et particulièrement actif au sein d’une équipe Domo où Frank Vandenbroucke a éprouvé quelques difficultés.

Tout cela nous annonce une belle bagarre. Et pourquoi pas dès demain, entre Bouc-Bel-Air et Le Cannet (168 km), où Mario Cipollini (Acqua e Sapone) devra affronter Robbie McEwen (Lotto-Adecco) en cas d’arrivée au sprint.

Classement 1ère étape :

1. Fassa Bortolo (ITA) les 36 km en 38’10’’ (56,6 km/h)
2. Crédit Agricole (FRA) à 7 sec.
3. Mapei-Quick Step (ITA) à 10 sec.
4. Bonjour (FRA) à 19 sec.
5. Gerolsteiner (ALL) à 35 sec.
6. Rabobank (HOL) à 41 sec.
7. Tacconi Sport (ITA) à 44 sec.
8. CSC-Tiscali (DAN) à 46 sec.
9. Saeco (ITA) à 47 sec.
10. Domo-Farm Frites (BEL) à 48 sec.

Classement général :

1. Michele Bartoli (ITA, Fassa Bortolo) en 38’10’’
2. Fabio Baldato (ITA, Fassa Bortolo) m.t.
3. Roberto Petito (ITA, Fassa Bortolo) m.t.
4. Alessandro Petacchi (ITA, Fassa Bortolo) m.t.
5. Serhiy Honchar (UKR, Fassa Bortolo) m.t.
6. Nicola Loda (ITA, Fassa Bortolo) m.t.
7. Paolo Tiralongo (ITA, Fassa Bortolo) m.t.
8. Marco Zanotti (ITA, Fassa Bortolo) m.t.
9. Thor Hushovd (NOR, Crédit Agricole) à 7 sec.
10. Christopher Jenner (FRA, Crédit Agricole) m.t.

Groupama picto-nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES