FLASHS

Pros

Tour Méditerranéen # 4 : le retour du "guerrier"

Publié le 16/02/2002 20:45

Michele Bartoli gagne en solitaire l’étape du Mont Faron dans le Tour Méditerranéen. Il reprend le Maillot Jaune.
Michele Bartoli gagne en solitaire l’étape du Mont Faron dans le Tour Méditerranéen. Il reprend le Maillot Jaune.

Quelle métamorphose ! Coureur de classiques, spécialiste des ardennaises, l’Italien Michele Bartoli (Fassa Bortolo) avait dû réorienter sa carrière en 1999 après s’être brisé le genou dans le Tour d’Allemagne. Plusieurs mois lui avaient alors été nécessaires pour se rétablir mais Michele avait souhaité faire cet effort. Son retour à la compétition était néanmoins assez douloureux et Michele sût bientôt qu’il ne parviendrait plus à briller comme jadis dans les classiques. Il se découvrit alors des qualités de grimpeur qui lui permirent d’envisager une victoire finale dans une grande course par étapes.

Vainqueur mercredi avec ses coéquipiers de la Fassa Bortolo du contre-la-montre par équipes du Tour Méditerranéen, Michele Bartoli partait favori ce matin de cette étape-reine : Lalonde-les-Maures-Mont Faron (147 km). Un autre coureur méritait qu’on y accorde une attention particulière. Il s’agissait de Richard Virenque (Domo-Farm Frites), le régional de l’étape et motivé plus que jamais par cette étape du Faron, son col de prédilection.

Le Varois ne manquait pas son rendez-vous et s’échappait dans la descente du second des six cols de la journée, le col de Babaou (km 20). Le Hongrois Lazlo Bodrogi (Mapei-Quick Step) était tenté par l’aventure et suivait Virenque. Malgré le déluge qui s’abattait sur la course, les deux coureurs unissaient leurs efforts pour compter jusqu’à 3’45’’ d’avance sur un peloton contrôlé par les Fassa Bortolo.

Dans le col des Fourches, à une soixantaine de kilomètres du sommet du Mont Faron, un groupe de contre-attaquants se détachait, emmené par le maillot jaune Alessandro Petacchi, Michele Bartoli, Serguei Honchar et Paolo Tiralongo (tous de Fassa Bortolo). Ils étaient treize à partir à la poursuite du duo Virenque-Bodrogi, et l’on également notait la présence de Michael Boogerd et Markus Zberg (Rabobank), Oscar Camenzind (Phonak) et Robbie McEwen (Lotto-Adecco).

Ce groupe parvenait à opérer une jonction avec les deux échappés en approchant de Toulon, à trente kilomètres du but. Derrière, le peloton ne parvenait pas à combler la minute et demie qui le séparait du groupe de tête. La victoire allait se jouer entre les quinze échappés.

Richard Virenque, l’animateur de la journée, était lâché dès les premières pentes du Faron, où les kilomètres parcourus sous la pluie commençaient à se faire sentir de tous. Infatigable, l’Australien Robbie McEwen tentait un coup de folie en attaquant au pied de l’ultime difficulté, à dix kilomètres du sommet. Il prenait jusqu’à vingt secondes d’avance sur les derniers rescapés de l’échappée. A cinq kilomètres du but, le sprinter aurait pu croire en ses chances s’il n’y avait eu Michele Bartoli en embuscade.

Le Toscan surgissait au détour d’un lacet et revenait comme une fusée sur le magnifique champion d’Australie. Toujours sous une pluie glaciale, Michele Bartoli poursuivait son effort en solitaire et atteignait le sommet du Mont Faron avec plus d’une minute d’avance sur ses poursuivants, franchissant la ligne de son désormais célèbre coup d’épée virtuel. Le "guerrier" endossait du même coup le Maillot Jaune et annonçait déjà sa victoire demain soir au classement général final du Tour Med.

Demain dimanche, la cinquième et dernière étape du Tour Med 2002 arrivera traditionnellement à Marseille après s’être élancée du Rousset. Les 120 km à parcourir seront marqués par les ascensions du Petit Galibier (km 13), du col de l’Espigoulier (km 65), du col de Roquefort (km 87) et du col de la Gineste (km 105).

Classement 4ème étape :

1. Michele Bartoli (ITA, Fassa Bortolo) les 147 km en 3h56'22'' (37,3 km/h)
2. Paolo Tiralongo (ITA, Fassa Bortolo) à 1’07’’
3. Denis Lugnhi (ITA, Team Colpack) à 1'09"
4. Michael Boogerd (HOL, Rabobank) à 1'14"
5. Markus Zberg (SUI, Rabobank) à 1'21"
6. Guido Trenti (USA, Acqua e Sapone) à 1'31"
7. Danilo Di Luca (ITA, Saeco-Longoni Sport) à 1'40"
8. Robbie McEwen (AUS, Lotto-Adecco) à 1'46"
9. Oscar Camenzind (SUI, Phonak) à 1'58"
10. Eddy Mazzoleni (ITA, Tacconi-Sport) à 2'21"


Classement général :

1. Michele Bartoli (ITA, Fassa Bortolo) en 12h20'42''
2. Paolo Tiralongo (ITA, Fassa Bortolo) à 1'11"
3. Michael Boogerd (HOL, Rabobank) à 2'05"
4. Markus Zberg (SUI, Rabobank) à 2'12"
5. Danilo Di Luca (ITA, Saeco-Longoni Sport) à 2'37"
6. Eddy Mazzoleni (ITA, Tacconi-Sport) à 3'16"
7. Guido Trenti (USA, Acqua e Sapone) à 3'31"
8. Grischa Niermann (ALL, Rabobank) à 3'45"
9. Oscar Camenzind (SUI, Phonak) à 3'55"
10. Kevin Hulsmans (BEL, Mapei-Quick Step) à 3'56"

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19