FLASHS

Pros

Trophée Melinda : Casagrande paré du dossard 101

Publié le 28/08/2003 18:57

Le Toscan Francesco Casagrande gagne à nouveau le Trophée Melinda. Il devance Davide Rebellin et Di Luca.
Le Toscan Francesco Casagrande gagne à nouveau le Trophée Melinda. Il devance Davide Rebellin et Danilo Di Luca.

Ca ne pouvait pas nous échapper. Le dossard 101 du Trophée Melinda a été attribué ce matin à Francesco Casagrande (Lampre), probablement l'homme le plus en forme du moment. De Malè à Fondo, le parcours du 12ème Trophée Melinda s'associe parfaitement aux qualités de puncheur du Toscan, tout récent triomphateur de la Coppa Agostoni. Francesco Casagrande s'est déjà adjugé le Trophée Melinda en 2001 et compte sur sa forme exceptionnelle pour réaliser le premier doublé de l'Histoire de l'épreuve. Francesco Casagrande ne se soucie pas de l'échappée matinale lancée par Elio Aggiano (Formaggi Pinzolo Fiave), Cristiano Frattini et Martin Hvastija (Tenax). La route est longue et le sort du Trophée ne doit pas se décider avant l'entrée sur le circuit de 31 km à parcourir à trois reprises.

Les côtes de Ronzone et de Revo durcissent ce circuit final et c'est dans l'avant-dernière ascension de la côte menant à l'arrivée que se dégagent Mirko Celestino (Team Saeco) et Davide Rebellin (Gerolsteiner). Les deux Italiens s'isolent à 30 km de l'arrivée et contraignent quatre autres favoris à faire l'effort pour rentrer. En quelques kilomètres de poursuite, Danilo Di Luca (Team Saeco), Serhiy Honchar (De Nardi-Colpack), Franco Pellizotti (Alessio) et Francesco Casagrande bouchent le trou. La victoire reviendra à l'un de ces six hommes de tête. Alors que l'ascension finale vers Fondo ne permet pas à l'un d'entre eux de se démarquer des autres, Francesco Casagrande prend les choses en main sous la flamme rouge.

Le Toscan imprime un rythme soutenu, faisant craquer Pellizotti à 300 mètres de la ligne. Les autres sont incapables de se hisser à hauteur de Francesco, qui s'impose au sprint, dossard 101 épinglé au bas du dos, devant Rebellin et Di Luca. Et voilà soudain l'Italie plongée dans son traditionnel embarras à un mois et demi des championnats du monde d'Hamilton. Les coureurs Italiens marchent forts et bon nombre peuvent maintenant réclamer un rôle de leader au sein de la squadra azzura. Entre Bettini, Casagrande, Di Luca, Rebellin et les autres, le sélectionneur transalpin Franco Ballerini n'a pas fini d'avoir mal à la tête ces prochaines semaines !

Classement :

1. Francesco Casagrande (ITA, Lampre) les 194 km en 5h02'27" (38,5 km/h)
2. Davide Rebellin (ITA, Gerolsteiner) m.t.
3. Danilo Di Luca (ITA, Team Saeco) m.t.
4. Serhiy Honchar (UKR, De Nardi-Colpack) m.t.
5. Mirko Celestino (ITA, Team Saeco) m.t.
6. Franco Pellizotti (ITA, Alessio) à 8 sec.
7. Ruben Lobato (ESP, Domina Vacanze-Elitron) à 1'55"
8. Luca Mazzanti (ITA, Panaria-Fiordo) à 2'03"
9. Gianni Faresin (ITA, Gerolsteiner) m.t.
10. Massimo Giunti (ITA, Domina Vacanze-Elitron) m.t.