FLASHS

Pros

UCI ProTour # 18 : Freire aux portes du Top 10

Publié le 31/07/2006 00:10

L'Espagnol Oscar Freire remonte en 11ème position de l'UCI ProTour, emmené par Valverde, après le Vattenfall Cyclassics.
L'Espagnol Oscar Freire remonte en 11ème position de l'UCI ProTour, toujours emmené par Alejandro Valverde, après le Vattenfall Cyclassics.

Le portrait du vainqueur :

A 30 ans, soit 21 ans après avoir commencé le vélo, l'Espagnol Oscar Freire (Rabobank) possède l'un des plus beaux palmarès du peloton contemporain. Né à Torrelavega, en Castille-et-Leon, le 15 février 1976, Oscar Freire fait ses débuts chez les professionnels en 1998, trois mois après s'être distingué par une médaille d'argent au Championnat du Monde Espoirs à San Sebastian. Le jeune homme, qui court pour Vitalicio, signe son premier succès pro le 1er juin 1998 en s'adjugeant une étape du Tour de Castille-Leon. Mais il demeure un parfait inconnu lorsqu'il flingue à 300 mètres de la ligne d'arrivée du Championnat du Monde de Vérone fin 1999 pour s'adjuger à la grande stupéfaction de tous son premier titre mondial. Le groupe Mapei met tout de suite le grappin sur lui. Pendant trois ans, Oscar Freire bâtit sa réputation. Rapide au sprint, il passe également les bosses, ce qui le rapproche d'Erik Zabel au plan morphologique.

Et Freire engrange avec dix victoires en 2000, parmi lesquelles deux étapes de la Vuelta, une troisième place à Milan-San Remo comme au Mondial de Plouay. En 2001, Oscar Freire renoue avec le maillot arc-en-ciel, qu'il décroche à Lisbonne, une semaine après avoir terminé 2ème de Paris-Tours. Il gagne sa première étape du Tour de France en 2002 mais ne peut participer au sprint du Mondial de Zolder en raison d'une chute éliminatoire à 4 kilomètres de l'arrivée. Il rejoint alors l'équipe Rabobank, se débarrasse enfin de maux de dos récurrents depuis plusieurs saisons et continue d'engranger les victoires. En 2004, il remporte Milan-San Remo sur le fil, termine troisième de la Coupe du Monde et s'adjuge à Vérone un troisième titre mondial, exploit seulement réalisé par Alfredo Binda, Rik Van Steenbergen et Eddy Merckx avant lui. Lauréat de Tirreno-Adriatico l'an passé, il s'est imposé cette saison dans deux étapes du Tour de France avant de conquérir le Vattenfall Cyclassics..

Le mot du vainqueur :

"Gagner est toujours important, a commenté Oscar Freire (Rabobank) à Hambourg. C'est une classique et aujourd'hui j'ai saisi ma chance. Dans le sprint, je me suis maintenu bien placé mais on ne sait jamais. En plus, Erik Zabel courait à domicile et cela compte toujours. Après le Tour, j'ai eu des problèmes parce que j'ai dû abandonner juste à la fin. Le Tour m'a laissé sans forces c'était aujourd'hui ma première course depuis mon abandon. Mais bien qu'il soit difficile de gagner, j'ai réussi. Je ne sais pas très bien comment nous sommes arrivés. Nous avons tous les trois coupé la ligne en même temps. Je n'ai pas levé la tête une seconde et j'ai dû attendre pour savoir qui avait gagné. Il y a eu un moment de confusion. Certains disaient que c'était Erik Zabel, d'autres que c'était moi. Ca s'est joué à quelques millimètres."

Dans la roue des Français :

Dans la foulée d'un excellent Tour de France, la formation rhônalpine Ag2r Prévoyance a poursuivi en Allemagne son excellente prestation des trois semaines écoulées. A Hambourg, Samuel Dumoulin a pu prendre part au sprint final. Avec une belle performance au bout du compte puisque le sprinter français s'est classé 7ème. Auparavant, les coureurs nationaux se sont montrés discrets, pour ne pas dire inexistants. A l'arrivée, Samuel Dumoulin se classe donc 7ème. Suivent Sébastien Hinault (Crédit Agricole) 11ème du sprint, Jérôme Pineau (Bouygues Telecom) 28ème, William Bonnet (Crédit Agricole) 30ème et Anthony Geslin (Bouygues Telecom) 32ème.

Les classements :

Rien à signaler au classement de l'UCI ProTour. Le Vattenfall Cyclassics de Hambourg n'a pas apporté de grosse modification au classement international. Double vainqueur d'étape sur les routes du Tour de France et lauréat de la classique allemande hier, Oscar Freire (Rabobank) effectue néanmoins un beau rapproché et se hisse aux portes du Top 10 : 11ème avec 99 points. En tête, on retrouve donc toujours Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne-Illes Balears), talonné par l'Américain Floyd Landis (Phonak Hearing Systems), ce dernier n'ayant pas encore tous ses points acquis dans l'attente du résultat de l'analyse de l'échantillon B après son contrôle positif sur le Tour. Au classement par équipes, le Team CSC conserve la tête devant Caisse d'Epargne-Illes Balears et T-Mobile. La dix-neuvième épreuve de l'UCI ProTour aura lieu dès demain avec le départ du Tour d'Allemagne.

Classement UCI ProTour # 18 :

1. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) 195 pt
2. Floyd Landis (USA, Phonak Hearing Systems) 175 pt
3. Frank Schleck (LUX, Team CSC) 150 pt
4. Tom Boonen (BEL, Quick Step-Innergetic) 145 pt
5. Ivan Basso (ITA, Team CSC) 138 pt
6. Cadel Evans (AUS, Davitamon-Lotto) 120 pt
7. Christophe Moreau (FRA, Ag2r Prévoyance) 118 pt
8. Jörg Jaksche (ALL, Würth) 110 pt
-. Alessandro Ballan (ITA, Lampre-Fondital) 110 pt
10. Damiano Cunego (ITA, Lampre-Fondital) 106 pt
...
42. Cyril Dessel (FRA, Ag2r Prévoyance) 45 pt
51. Sandy Casar (FRA, Française des Jeux) 36 pt
82. Frédéric Guesdon (FRA, Française des Jeux) 15 pt
86. Patrice Halgand (FRA, Crédit Agricole) 12 pt
88. Samuel Dumoulin (FRA, Ag2r Prévoyance) 11 pt
93. Pierrick Fédrigo (FRA, Bouygues Telecom) 10 pt
94. Sylvain Calzati (FRA, Ag2r Prévoyance) 10 pt
95. Jimmy Casper (FRA, Cofidis) 10 pt
110. Christophe Mengin (FRA, Française des Jeux) 5 pt
118. Thomas Voeckler (FRA, Bouygues Telecom) 5 pt
119. Sylvain Chavanel (FRA, Cofidis) 5 pt
143. Ludovic Turpin (FRA, Ag2r Prévoyance) 3 pt
160. Jérôme Pineau (FRA, Bouygues Telecom) 1 pt

Classement UCI ProTour par équipes # 18 :

1. Team CSC (DAN) 246 pt
2. Caisse d'Epargne-Illes Balears (ESP) 234 pt
3. T-Mobile (ALL) 233 pt
4. Phonak Hearing Systems (SUI) 221 pt
5. Rabobank (PBS) 220 pt
6. Discovery Channel (USA) 219 pt
7. Lampre-Fondital (ITA) 207 pt
8. Astana-Würth (ESP) 188 pt
9. Gerolsteiner (ALL) 183 pt
10. Davitamon-Lotto (BEL) 177 pt
...
13. Crédit Agricole (FRA) 155 pt
14. Ag2r Prévoyance (FRA) 154 pt
16. Cofidis (FRA) 138 pt
19. Bouygues Telecom (FRA) 128 pt
20. Française des Jeux (FRA) 106 pt

Classement UCI ProTour par nations # 18 :

1. Espagne (ESP) 541 pt
2. Italie (ITA) 534 pt
3. Allemagne (ALL) 370 pt
4. Etats-Unis (USA) 352 pt
5. Belgique (BEL) 252 pt
6. Australie (AUS) 239 pt
7. France (FRA) 226 pt
8. Pays-Bas (PBS) 215 pt
9. Suisse (SUI) 166 pt
10. Luxembourg (LUX) 150 pt