FLASHS

Pros

UCI ProTour # 5 : Boonen reste en Blanc, Petacchi remonte

Publié le 06/04/2006 11:48

Le champion du monde Tom Boonen reste leader du classement de l'UCI ProTour à l'issue de Gand-Wevelgem.
Le champion du monde Tom Boonen reste leader du classement de l'UCI ProTour à l'issue de Gand-Wevelgem, remporté hier par Thor Hushovd.

Le portrait du vainqueur :

Chez les amateurs, Thor Hushovd était déjà un petit phénomène. Sacré champion du monde Espoirs du contre-la-montre en 1998, il écume la France en 1999 avec son club norvégien du Ringerike CC. L'Annemasse-Bellegarde et retour, le GP de Vougy ou le Tour du Loir-et-Cher échouent dans sa musette. Roger Legeay ne le rate pas et le fait signer pro pour 2000. Aussitôt, le Norvégien né le 18 janvier 1978 réalise de belles places prometteuses, terminant 5ème de la Hew Cyclassics Cup. Il poursuit en 2001 son apprentissage de la victoire, s'adjugeant notamment Paris-Corrèze et se classant 4ème de Paris-Tours, avenue de Grammont. Puis c'est l'éclosion, pour de bon. En juillet 2002, après un début de saison plus discret, Thor Hushovd se fait un nom sur les routes du Tour de France. Après une traversée de l'Hexagone sans vague, il flingue une fois. Ca suffit. Il remporte la dix-huitème étape à Bourg-en-Bresse, pourtant cisellée de deux bons cols, après une échappée menée avec Piil et Mengin.

2003 sonne un peu le contre-coup. Hushovd s'impose à Vienne lors du Critérium du Dauphiné-Libéré, mais doit cohabiter avec Stuart O'Grady dans les sprints. Il ne trouve plus ses marques. Le départ de l'Australien pour Cofidis en 2004 permet à Thor Hushovd de s'affirmer dans le rôle de sprinter de l'équipe Crédit Agricole. Cette fois, le Norvégien gagne tout. Il écrase la concurrence sur la Coupe de France, enlevant la Classic Haribo, le Grand Prix de Denain et le Tour de Vendée, devient champion de Norvége et récolte une nouvelle victoire d'étape au Tour de France, à Quimper. En 2005, c'est dans les classiques que Thor Hushovd fait un pas de plus en avant : 3ème de Milan-San Remo, 5ème de Gand-Wevelgem, 9ème de Paris-Roubaix, et lauréat en fin d'année d'une étape de la Vuelta. A 28 ans, Thor Hushovd a encore beaucoup à gagner dans le vélo. Très costaud dans les classiques, le coureur aime les jours pluvieux. Et dimanche prochain pourrait en être un.

Le mot du vainqueur :

"Depuis longtemps, je sais que je peux gagner une grande classique, a affirmé Thor Hushovd (Crédit Agricole) dans des propos rapportés par l'AFP. Aujourd'hui, j'ai montré que je pouvais gagner une semi-classique. Maintenant, mon but, c'est de remporter le Tour des Flandres ou Paris-Roubaix. Je sais que c'est possible mais il faut que tout se passe bien. Aujourd'hui, on s'est retrouvé une quarantaine après le Mont Kemmel. Il y avait beaucoup de coureurs de Milram. Ils ont bien roulé jusqu'à l'arrivée. Je suis resté dans la roue d'Alessandro Petacchi mais il a manqué d'équipiers dans le final. J'ai perdu sa roue et j'ai pris le sillage de David Kopp, qui a lancé le sprint très fort. J'étais fatigué après Tirreno-Adriatico et Milan-San Remo. J'ai couru le Grand Prix E3 et je suis rentré chez moi. Je n'ai pas touché le vélo pendant deux journées puis j'ai retrouvé le jus. Je vais maintenant participer à Paris-Roubaix. L'an dernier, j'ai manqué de force pour partir sur l'attaque de Boonen mais j'ai fini très fort. J'ai compris alors que je pourrais gagner à Roubaix une année."

Dans la roue des Français :

Les coureurs Français se sont mis un peu plus en avant sur les routes venteuses de Gand-Wevelgem. Aucune échappée n'a vraiment réussi à prospérer mais les Français sont restés dans les bons coups avec la présence d'Anthony Geslin (Bouygues Telecom) dans l'échappée des cinq constituée à 55 kilomètres de l'arrivée. Le Normand, 18ème du Tour des Flandres, a apporté sa collaboration à l'échappée mais, avec 35 secondes pour avance maximale, cette fugue a été réduite à néant à une trentaine de kilomètres de l'arrivée. Finalement, Anthony Geslin s'est fait éjecter du peloton de tête, réduit à une quarantaine d'unités, dans les derniers kilomètres. Il s'est classé 45ème à 42 secondes. Quatre Français ont fini la course avec le premier groupe, réglé au sprint par Thor Hushovd : Franck Renier (Bouygues Telecom) 15ème, Jimmy Engoulvent (Cofidis) 20ème, Christophe Mengin (Française des Jeux) 31ème et Frédéric Guesdon (Française des Jeux) 35ème.

Les classements :

Sa contre-performance à Gand-Wevelgem n'a rien changé au classement général de l'UCI ProTour. Après cinq des vingt-sept rendez-vous, le champion du monde Tom Boonen (Quick Step-Innergetic) se maintient en haut de la hiérarchie. Le Belge compte à présent 17 points d'avance sur son premier dauphin, l'Italien Alessandro Petacchi (Team Milram). Le sprinter Italien a gagné quatre places. Derrière, on retrouve à égalité de points les deux Italiens Filippo Pozzato (Quick Step-Innergetic) et Alessandro Ballan (Lampre-Fondital). Leader du ProTour, Tom Boonen sera donc "contraint" de porter le Maillot Blanc sur les pavés de Paris-Roubaix, sauf si le froid s'en mêle, ce qui lui permettrait comme sur Gand-Wevelgem de camoufler son Maillot Blanc par un vêtement plus chaud aux couleurs de l'arc-en-ciel ! Au classement par équipes, la Gerolsteiner s'est emparée de la tête devant la Discovery Channel et le Team CSC. En queue de tableau figure la Liquigas de Danilo Di Luca.

Classement UCI ProTour # 5 :

1. Tom Boonen (BEL, Quick Step-Innergetic) 89 pt
2. Alessandro Petacchi (ITA, Team Milram) 72 pt
3. Filippo Pozzato (ITA, Quick Step-Innergetic) 70 pt
-. Alessandro Ballan (ITA, Lampre-Fondital) 70 pt
5. George Hincapie (USA, Discovery Channel) 60 pt
6. Floyd Landis (USA, Phonak Hearing Systems) 52 pt
7. Thomas Dekker (PBS, Rabobank) 51 pt
8. Thor Hushovd (NOR, Crédit Agricole) 44 pt
9. Francisco-Javier Vila (ESP, Lampre-Fondital) 43 pt
10. Leif Hoste (BEL, Discovery Channel) 42 pt
...
46. Sylvain Chavanel (FRA, Cofidis) 2 pt
53. Jérôme Pineau (FRA, Bouygues Telecom) 1 pt
55. Sandy Casar (FRA, Française des Jeux) 1 pt

Classement UCI ProTour par équipes # 5 :

1. Gerolsteiner (ALL) 79 pt
2. Discovery Channel (USA) 76 pt
3. Team CSC (DAN) 73 pt
4. Quick Step-Innergetic (BEL) 68 pt
5. Phonak Hearing Systems (SUI) 66 pt
6. Rabobank (PBS) 57 pt
7. Davitamon-Lotto (BEL) 55 pt
8. Lampre-Fondital (ITA) 54 pt
-. Liberty Seguros-Würth (ESP) 54 pt
-. Credit Agricole (FRA) 54 pt
...
12. Française des Jeux (FRA) 47 pt
15. Cofidis (FRA) 38 pt
17. Bouygues Telecom (FRA) 27 pt
19. Ag2r Prévoyance (FRA) 20 pt

Classement UCI ProTour par nations # 5 :

1. Italie (ITA) 277 pt
2. Belgique (BEL) 161 pt
3. Espagne (ESP) 138 pt
4. Etats-Unis (USA) 119 pt
5. Pays-Bas (PBS) 108 pt
6. Allemagne (ALL) 80 pt
7. Norvège (NOR) 45 pt
8. Suisse (SUI) 42 pt
9. Luxembourg (LUX) 25 pt
10. Australie (AUS) 20 pt
...
15. France (FRA) 4 pt

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE